Menu | Contenu | Retour | Actualités | Progression | Rechercher | Pied de page | Accessibilité | Plan du site | Accueil


                      
                      
Diminuer la taille des caractères Augmenter la taille des caractères Imprimer la page
Lire aussi
Accueil « L'UMR « Membres « B « BARLES Sabine

Sabine BARLES

Professeur
C.R.I.A
Institut de géographie, Université Paris 1 Panthéon Sorbonne
191 rue saint-Jacques 75005 PARIS
T. : 01 44 32 14 18
F. : 01 44 32 14 54

Envoyer un message

Consulter mes publications
Consulter mes archives ouvertes

Sabine Barles est ingénieur en génie civil et urbanisme (INSA de Lyon, 1988), titulaire d’un DEA en urbanisme (ENPC, 1989) et d’un DEA en histoire des techniques (EHESS, 1990), d’un doctorat en urbanisme et aménagement (ENPC, 1993), d’une HDR (Université Paris 1, 2004). Maître de conférences (1993-2005), puis professeur (2006-2011) à l’Institut Français d’Urbanisme (Université de Paris 8 puis, à partir de 2010, Université de Marne-la-Vallée), elle rejoint l’Université Paris 1 en 2011 et y est responsable du M2 recherche du Master Aménagement au sein duquel elle enseigne.
Ses travaux de recherche portent sur l’histoire des techniques et de l’environnement urbains (XVIIIe-XXe siècles), le métabolisme urbain, l’écologie territoriale et les trajectoires socio-écologiques.

Publications récentes à télécharger

BARLES, S. « The Main Characteristics of Urban Socio-Ecological Trajectories : Paris (France) from the 18th to the 20th Century », Ecological Economics 118, 2015, p. 177-185, en ligne, [consulté le 4 août 2015], http://authors.elsevier.com/a/1RU2S3Hb 05wSl.

KENNEDY, C.A., STEWART, I., FACCHINI, A., CERSOSIMO, I., MELE, R., CHEN, B., UDA, M., KANSAL, A., CHIU, A., KIM, A., DUBEUX, C., LEBRE LA ROVERE, E., CUNHA, B., PINCETL, S., KEIRSTEADI, J., BARLES, S., PUSAKAK, S., GUNAWAN, J., ADEGBILE, M., NAZARIHA, M., HOQUE, S., MARCOTULLIO, P. J., GONZALEZ OTHARAN, F., GENENA, T., IBRAHIM, N., FAROOQUI, R., CERVANTES, G., SAHIN, A. D., « Energy and material flows of megacities », Proceedings of the National Academy of Sciences, 2015, en ligne, [consulté le 24 avr. 2015], www.pnas.org/cgi/doi/10.1073/pnas.1504315112.

BARLES, S. « L’écologie territoriale et les enjeux de la dématérialisation des sociétés : l’apport de l’analyse des flux de matières », Développement durable des territoires 5(1), 2014, en ligne, [consulté le 22 févr. 2014, http://developpementdurable.revues.org/10090.

REPELLIN, P., DURET, B., BARLES, S. Comptabilité des flux de matières dans les régions et les départements. Guide méthodologique. La Défense : Ministère de l’Écologie, du Développement durable et de l’Énergie – CGDD (coll. « Repères »), 2014. 114 p. En ligne, [consulté le 18 juin 2014], http://www.statistiques.developpement-durable.gouv.fr/publications/p/2101/1161/comptabilite-flux-matieres-regions-departements-guide.html.

(liste complète ci-dessous)

Formation

Février 2005
Qualification aux fonctions de professeur des universités en 24e section (Aménagement de l’espace, urbanisme) et 72e section (Épistémologie, histoire des sciences et des techniques)

Juillet 2004
Habilitation à diriger des recherches en lettres et sciences humaines, Université de Paris I (tuteur : Francis Beaucire)

Février 1993
Doctorat en urbanisme et aménagement, École Nationale des Ponts et Chaussées (directeur : André Guillerme)

Octobre 1990
Diplôme d’études approfondies "Histoire des techniques", École des Hautes Études en Sciences Sociales, Université de Paris IV et Conservatoire National des Arts et Métiers

Juin 1989
Diplôme d’études approfondies "Urbanisme et pratiques de l’espace ", École Nationale des Ponts et Chaussées et Université de Paris VIII

Juin 1988
Diplôme d’ingénieur en génie civil et urbanisme, option urbanisme et aménagement, Institut National des Sciences Appliquées de Lyon

Parcours professionnel

Depuis septembre 2011
Professeur à l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, 24e section du CNU, et membre du laboratoire Géographie-Cités, équipe CRIA

2010-2011
Membre du Laboratoire Techniques, Territoires & Sociétés (LATTS), UMR 8134 (membre associé depuis sept. 2011)

septembre 2008-août 2013
Membre junior de l’Institut Universitaire de France

2006-2011
Professeur à l’Institut Français d’Urbanisme (IFU, Université de Paris VIII, puis, à partir de juillet 2010 Université Paris-Est Marne-la-Vallée), 24e section du CNU

Depuis 2000
Membre du PIREN-Seine, programme interdisciplinaire de recherche sur le bassin de la Seine, support de la Zone atelier Seine depuis 2002 (CNRS)

Membre associé du Centre d’Histoire des Techniques, depuis 2004 Centre d’Histoire des Techniques et de l’Environnement, Conservatoire National des Arts et Métiers et École des Hautes Études en Sciences Sociales

octobre 1993-janvier 2006
Maître de conférences à l’IFU, 24e section du CNU

1989-2009
Membre du laboratoire Théorie des Mutations Urbaines (LTMU), ex URA CNRS 1244, puis département d’UMR puis la FRE CNRS 3221 Architecture, Urbanisme, Sociétés (AUS)

octobre 1992-octobre 1993
Attachée temporaire d’enseignement et de recherches à l’IFU

septembre 1989-septembre 1992
Doctorante à l’ENPC, boursière du CNRS et monitrice d’enseignement supérieur à l’IFU

Activités administratives et collectives

• Directrice de l’équipe CRIA (Centre de recherches sur les Réseaux, l’Industrie et l’Aménagement) de l’UMR Géographie-Cités (2015-)
• Membre du groupe d’animation (avec Olivier Coutard, Nathalie Blanc et Jean-Yves Toussaint) de la Prospective Nationale de Recherche Urbaine engagée par le CNRS, (2015-2016)
• Directrice adjointe de la FIRE, Fédération de Recherche Île-de-France en Environnement (directrice : Josette Garnier, 2014-)
• Membre du comité de pilotage "Produire et gérer la ville durable de demain" du Commissariat général à la stratégie et à la prospective (Premier Ministre) (2013)
• Membre de l’Institut de l’économie circulaire (personnalité qualifiée) (2012-)
• Présidente de la 24e section du CNU (2012-), membre élu (1998-99, 2003, 2008-), ou nommé (2004-2006), assesseur (2003, 2005-2006) ; gestionnaire de la liste de diffusion de la 24e section (2003-)
• Directrice du PIRVE, programme interdisciplinaire de recherche "Ville et Environnement" du CNRS et du ministère du Développement durable (2010-), directrice adjointe (2009), membre du conseil scientifique (2008-2014), et du groupe de préfiguration (2006-2007) de ce programme qui finance et suit actuellement 37 projets de recherche
• Membre du comité de pilotage du projet phare n° 4 « Vers un développement durable des agro-écosystèmes périurbains » du Labex BASC (Biodiversité, Agroécosystèmes, Sociétés, Climat) piloté par l’INRA (2013-)
• Membre du comité de direction du PIREN-Seine, Programme interdisciplinaire de recherche sur le bassin de la Seine, Zone atelier CNRS, (2000-)
• Membre des conseils scientifiques des domaines d’intérêt majeur de la région Île-de-France Agrosciences, territoires, écologie, alimentation (DIM ASTREA) et Développement soutenable (DIM R2DS) (2012-)
• Membre du conseil scientifique de la revue Développement durable des territoires (classée sur la liste AERES) (2011-)
• Membre du conseil scientifique de la ville de Paris (2011-)
• Membre du conseil scientifique de l’INSA de Lyon (2011-)
• Membre du conseil scientifique d’ALTERRE Bourgogne, agence régionale pour l’environnement et le développement soutenable (2011-)
• Membre du conseil scientifique de l’Agence de l’Eau Seine-Normandie (2010-)
• Membre du comité de lecture des Documents d’histoire des techniques (2008-2012)

Activités scientifiques

• Membre du projet de recherche RESET : Rôle de l’estuaire de Seine dans l’écologie territoriale de la Normandie : cycles des nutriments et systèmes hydro-agro-alimentaires, dirigé par Josette Garnier (UMR METIS ex-Sisyphe), dans le cadre de l’appel à projet du GIP Seine-Aval (2014-2016). Projet associant l’UMR 7619 METIS (CNRS et Université de Paris VI), le Laboratoire Environnement Ressources de Normandie (IFREMER) et l’UMR Géographie-Cités
• Membre du projet de recherche The Metabolism of Megacities Survey, dirigé par Christopher Kennedy, Université de Toronto, Canada (2013-2014)
• Contribution au projet de recherche MEMO - Evolution of the Lisbon metropolitan area metabolism. Lessons towards a Sustainable Urban Future, piloté par Samuel Niza et l’Instituto Universitário de Lisboa (ISCTE-IUL), financé par la Fondation portugaise pour la science et la technologie (2013-2015)
• Co-responsable scientifique du projet de Guide méthodologique pour la réalisation de comptes et d’analyses de flux de matières et d’énergies aux échelles infranationales pour le compte du Commissariat général au développement durable (MEDDE) (2012-2013). Projet associant l’UMR Géographie-Cités et Alterre Bourgogne (association régionale pour l’environnement et le développement soutenable en Bourgogne)
• Contribution au projet de recherche Makara : La société face aux changements de « qualité » des eaux de surface (France, XIXè-XXè siècles), dirigé par Laurence Lestel (UMR Sysiphe), dans le cadre de l’appel à proposition de recherche « Sociétés & Environnement » de l’Agence nationale de la recherche (2013-2016). Projet associant l’UMR 7619 Sisyphe (CNRS et Université de Paris VI), l’UMR Géographie-Cités, l’UMR 6590 ESO, l’EA 6293 GéoHydrosytèmes Continentaux et l’IRSTEA
• Membre du groupe de travail Cities, Decoupling and Urban Development : Scoping the Challenges de l’International Resource Panel, Programme des Nations Unies pour l’Environnement (2011-)
• Responsable scientifique du projet de recherche Écologie territoriale littorale et montagnarde, approche expérimentale, pour le compte du ministère du Développement durable, en association avec le laboratoire PACTE, UMR 5194, Grenoble (2011-2013)
• Responsable scientifique du projet de recherche CONFLUENT : CONnaissances des FLux Urbains, EmpreiNTes environnementales et gouvernance durable, dans le cadre de l’appel d’offres de recherche « Villes durables » de l’Agence nationale de la recherche, en association avec l’UMR 7619 Sisyphe (CNRS et Université de Paris VI), le Centre de Recherche et d’Études Interdisciplinaires sur le Développement Durable (CNRS et Université de technologie de Troyes) et le laboratoire PACTE (2009-2012)
• Contribution au projet européen European Nitrogen Assessment, financé par la European Science Foundation (2009-2011)
• Responsable scientifique du projet de recherche Mesurer la performance écologique des villes : Le métabolisme parisien, situation actuelle et tendances récentes, dans le cadre de l’appel d’offres de recherche de la ville de Paris (2005-2006)
• Responsable scientifique du projet de recherche Urbanisme souterrain : Étude comparée exploratoire, dans le cadre des réflexions portant sur le réaménagement du quartier des Halles à Paris, pour le compte de l’Atelier parisien d’urbanisme (APUR) (2005)
• Responsable scientifique, avec Jean-Pierre Traisnel (laboratoire TMU), du projet de recherche Ville et durabilité, questions pour la recherche, questions à la recherche, dans le cadre de l’appel d’offre de l’action concertée incitative « Ville » du ministère de la Recherche (2001-2004)
• Responsable scientifique du projet de recherche Du milieu naturel aux voies navigables : L’action publique face aux enjeux du développement durable, Bassin de la Seine, XVIIIe-XXe siècles, dans le cadre de l’appel d’offres du Programme Environnement, Vie et Sociétés (PEVS) du CNRS (2002-2005)
• Responsable scientifique, avec Nicole Eleb, du projet de recherche Hydrologie et composition urbaine en ville nouvelle : Morphologie et logiques de conception, dans le cadre du programme Histoire et évaluation des villes nouvelles. Ma participation y est cependant restée très limitée (2002-2004)
• Responsable scientifique, avec André Guillerme, du projet de recherche Infrastructures de transports, parcs et trafics automobiles en France, 1900-1970 : Étude exploratoire, pour le compte de l’INRETS (2002-2004)
• Responsable scientifique du projet de recherche Villes nouvelles, deux roues et déplacements non-motorisés : Des principes fondateurs à une esquisse de bilan, pour le compte du ministère de l’Aménagement du Territoire et de l’Environnement et du PREDIT (1998-2000)
• Responsable scientifique, avec André Guillerme, du projet de recherche Espace et urbanisme souterrains : État des lieux et perspectives, pour le compte de la Direction générale de l’urbanisme, de l’habitat et de la construction du ministère de l’Équipement, des Transports et du Logement (2000-2001)
• Coordination scientifique de la Bibliographie anglophone et francophone sur les constructions souterraines en milieu urbain (1 700 références), réalisée pour le compte de la DRAST du ministère de l’Équipement (1993-1996)

Thèmes de recherche

Principaux axes de recherche : techniques et ingénierie urbaines, environnement urbain, écologie territoriale, histoire des techniques urbaines (XVIIIe-XXe siècle), histoire de l’environnement urbain (XVIIIe-XXe siècle), histoire des transports et de la mobilité (XIXe-XXe siècle), urbanisme souterrain. Ces deux dernières thématiques sont actuellement en sommeil.
Les travaux de recherche adoptent trois points de vue complémentaires : historique, rétrospectif et contemporain. Dans le premier cas, il s’agit de contribuer à une histoire des techniques et de l’environnement qui non seulement ne fasse pas abstraction de la matérialité urbaine et mette l’accent sur les tensions et les associations sociétés-nature, dans la perspective ouverte par les notions de co-évolution, d’anthroposystème, voire d’anthropocène, mais aussi ne considère pas la technique et la technologie comme des externalités dans la démarche historique. Dans le deuxième cas, l’objectif est de mobiliser les travaux et les méthodes historiques afin d’analyser la dynamique des interactions sociétés-nature, d’identifier des tendances, des dépendances, des résistances et de contribuer à la prospective. Dans le dernier, il s’agit tant de mieux comprendre la nature des interactions présentes entre les espaces urbains et les milieux, les enjeux de l’aménagement et des techniques urbaines en la matière, aux différentes échelles de l’environnement (locales, régionales et planétaires), que de contribuer à la création des outils de cette compréhension. Les problématiques sous-jacentes se situent volontairement à des interfaces disciplinaires elles sont explorées à l’aide d’approches quantitatives et qualitatives, l’une ne me semblant pas aller sans l’autre elles privilégient une interrogation croisée sur les mots et les choses.
Trois thèmes sont actuellement travaillés :
Histoire des techniques et de l’environnement urbain, avec des travaux portant sur la façon dont les villes ont organisé (ou pas) l’environnement depuis la fin du XVIIe siècle jusqu’à celle du XXe siècle (le terme ville désignant ici l’ensemble des acteurs urbains, édiles – élus ou nommés –, gestionnaires et techniciens, représentants de diverses structures, citadins groupés ou isolés, professions, etc.), la technique étant conçue comme un medium entre sociétés et nature. Les travaux récents et en cours portent sur la gestion des excréta urbains et sur celle de l’approvisionnement alimentaire et énergétique, et sur la formation des dépendances urbaines et des empreintes environnementales et institutionnelles des villes ; ils complètent le premier axe de recherche à travers l’analyse des trajectoires, régimes et transitions socio-écologiques.
Caractérisation des interactions entre sociétés et nature, avec la mise au point de méthodes visant à cette caractérisation et leur application. Ces travaux relèvent de ce qui est souvent qualifié d’analyse du métabolisme urbain ou territorial, avec toute la prudence requise par l’emploi de cette analogie : bilan de matières brutes, analyse des flux de substances, détermination des empreintes environnementales. Leur originalité réside dans leur dimension urbaine, ou, pour des travaux plus récents, localisée (par opposition aux travaux plus macroscopiques qui dominent le champ), et dans leur inscription dans la longue durée.
Analyse des modalités de gestion des flux d’énergie et de matières et de la façon dont les villes et les territoires deviennent ou pourraient (re)devenir des acteurs de la gouvernance des flux d’énergie et de matières à la gestion desquels elles ne participent jusqu’à présent pas (ou peu). Ces travaux sont en voie de développement et s’inscrivent dans le champ de l’écologie territoriale qu’ils souhaitent contribuer à asseoir théoriquement et méthodologiquement.

Publications

Ouvrages et direction d’ouvrages ou de numéros spéciaux

REPELLIN, P., DURET, B., BARLES, S. Comptabilité des flux de matières dans les régions et les départements. Guide méthodologique. La Défense : Ministère de l’Écologie, du Développement durable et de l’Énergie – CGDD (coll. « Repères »), 2014. 114 p. En ligne, [consulté le 18 juin 2014], http://www.statistiques.developpement-durable.gouv.fr/publications/p/2101/1161/comptabilite-flux-matieres-regions-departements-guide.html.

LE BOZEC, A., BARLES, S., BUCLET, N., KECK, G., Que faire des déchets ménagers ? Versailles : Quae, 2012. 231 p.

BILLEN, G., GARNIER, J., BARLES, S. (eds.). Special issue « History of the urban environmental imprint », Regional Environmental Change 12(2), 2012.

BARLES, S., DUCHARNE, A. (eds.) Special issue « Man and river systems : Long-term interactions between societies and nature in regional scale watersheds », Hydrology and Earth System Sciences, 2007. Disponible sur la toile, format PDF, [réf. du 1er oct. 2011] <http://www.hydrol-earth-syst-sci.ne...> .

BARLES, S., MAIZIA, M., SOUAMI, T., TRAISNEL, J. P. (eds.). EMUE : Énergie, matière, environnement urbain / Energy, Material, Urban Environment. Actes du colloque européen organisé par le LTMU et l’UTC, Paris, 18-19 mai 2006. Champs-sur-Marne : LTMU, 2006. 1 CDROM, pag. mult.

BARLES, S. L’invention des déchets urbains, France, 1790-1970. Seyssel : Champ Vallon (coll. « Milieux »), 2005. 300 p.

BARLES, S. La ville délétère : Médecins et ingénieurs dans l’espace urbain (XVIIIe-XIXe siècles). Seyssel : Champ Vallon (coll. « Milieux »), 1999. 375 p.

BARLES, S., BREYSSE, D., GUILLERME, A., LEYVAL, C. (eds). Le sol urbain. Paris : Anthropos (coll. « Villes »), 1999. 278 p.

BARLES, S., GELY, M., GUILLERME, A. Bibliographie sur les constructions souterraines en milieu urbain / Bibliography on Underground Constructions in Urban Environment (1970-1995). Champs : Laboratoire TMU/GDR Sol urbain, 1996. xii+369 p.

BARLES, S., GUILLERME, A. L’urbanisme souterrain. Paris : PUF (coll. « Que sais-je », 533), 1995. 126 p.

BARLES, S. (ed.). Espace et Urbanisme Souterrains / Underground Space and Urban Planning. Actes de la 6e conférence internationale, Paris, 26-29 sept. 1995. Champs : Laboratoire TMU/GDR Sol urbain, 1995. xii+654 p.

Chapitres d’ouvrages

BARLES, S. Révision des articles « Agence de l’eau », « Assainissement », « Chauffage », « Cycle de l’eau », « Eau », « Pollution des sols », « Éclairage public », in : MERLIN, P., CHOAY, C. (éds.). Dictionnaire de l’urbanisme et de l’aménagement, 4e éd. [1ère éd. 1988], Paris : PUF, 2015.

BARLES, S. « La ville gisement de ressources, fin XVIIIe-fin XIXe siècles. Excreta urbains, agriculture et industrie », p. 121-136, in : D’Arienzo, R, Younès, C. (eds.). Recycler l’urbain. Pour une écologie des milieux habités. Genève : Métis Presse, 2014. 525 p.

BARLES, S. « History of waste management and the social and cultural representations of waste », p. 199-226, in : AGNOLETTI, M., NERI SERNERI, S. (éds.). The Basic World Environmental History. Heidelberg : Springer Verlag. 2014. 253 p.

BARLES, S., GUILLERME, A. « Paris : a history of water, sewers, and urban development », p. 384-409, in : TVEDT, T., OESTIGAARD, T. (eds.). A History of Water, Series 3, Vol. 1. From Jericho to Cities in the Seas : A History of Urbanization and Water Systems,. Londres : IB Tauris, 2014. vii + 719 p.

BARLES, S. « L’ingénierie urbaine avant Belgrand », p. 16-30, in : DEUTSCH, J. C., GAUTHERON, I. (éds.), Eaux pour la ville, eaux des villes. Eugène Belgrand, XIXe-XXIe siècles. Paris : Presses des Ponts, 2013. 435 p.

BARLES, S., contributeur à SWILLING, M., ROBINSON, B., MARVIN, S., HODSON, M. (éds.). City-Level Decoupling : Urban resource flows and the governance of infrastructure transitions. A Report of the Working Group on Cities of the International Resource Panel. Nairobi : UNEP, 2013.

BARLES, S., GUILLERME, A. « Ville et santé de la veille de la Révolution française aux premières interventions techniques et spatiales du XIXe siècle », p. 82-112, in : LÉVY, A. Ville, urbanisme et santé, les trois révolutions. Paris : éd. Pascal/La Mutualité française (coll. « Santé & société »), 2012. 316 p.

BARLES, S. « Une histoire des déchets urbains », p. 27-44, in : LE BOZEC, A., BARLES, S., BUCLET, N., KECK, G., Que faire des déchets ménagers ? Versailles : Quae, 2012. 231 p.

BARLES, S. « Une avant-garde en matière d’écologie urbaine », p. 205-221, in : ORILLARD, C., PICON, A. (eds.). De la ville nouvelle à la ville durable : Marne-la-Vallée. Marseille : éd. Parenthèses, 2012. 297 p.

BARLES, S. « Undesirable nature : Animals, resources and urban nuisance in nineteenth century Paris », p. 173-187, in : ATKINS, P. J. (éd.). Animal cities. Beastly urban histories. Aldershot : Ashgate. 2012. 279 p.

BARLES, S. « The Seine and Parisian Metabolism : Growth of Capital Dependencies in the 19th and 20th Centuries », p. 94-112, in : CASTONGUAY, S., EVENDEN, M. D. (eds.). Urban Waters : Rivers, Cities and the Production of Space in Europe and North America. Pittsburgh : Pittsburgh University Press, 2012. 302 p.

BARLES, S. « Santé et mutations urbaines : des histoires imbriquées », p. 31-39, in : Ville, santé et qualité de vie. Actes du colloque organisé par le réseau français des villes-Santé de l’OMS et la Société française de santé publique, Paris, 4-5 févr. 2011. Laxou : Société française de santé publique, 2011. 214 p.

BARLES, S. « La ville et l’hygiénisme », p. 18-19, in : VEYRET, Y., LE GOIX, R. (eds.), Atlas des villes durables. Paris : La Découverte, 2011.

BARLES, S. « Préface », in : BUCLET, N. Écologie industrielle et territoriale. Stratégies locales pour un développement durable. Lille : Presses du Septentrion, 2011.

BARLES, S. « Les chiffonniers, agents de la propreté et de la prospérité urbaine au XIXe siècle », p. 45-67, in : CORTEEL, D., LELAY, S. (éds.). Les travailleurs des déchets. Toulouse : Érès (coll. « Clinique du travail »), 2011. 331 p.

BARLES, S., contributeur à SVIREJEVA-HOPKINS, A., REIS, S. (eds.). « Nitrogen flows and fate in urban landscapes », p. 249-270, in : SUTTON, M. A. et al. (eds.). The European Nitrogen Assesment. Sources, Effects, and Policy Perspectives. Cambridge : Cambridge University Press, 2011. li+612 p.

BARLES, S. Article « Écologie territoriale » et révision des articles « Agence de l’eau », « Chauffage », « Cycle de l’eau », « Eau », « Pollution des sols », « Revêtement », « Trottoir », « Urbanisme souterrain », « Viabiliser », in : MERLIN, P., CHOAY, C. (eds.). Dictionnaire de l’urbanisme et de l’aménagement, 3e éd. [1ère éd. 1988], Paris : PUF, 2010. 843 p.

BARLES, S. « Systèmes urbains et événements climatiques extrêmes », p. 67-72, in : DECAMPS, H. (ed.). Événements climatiques extrêmes : Réduire les vulnérabilités des systèmes écologiques et sociaux. Paris : EDP / Académie des Sciences (Rapport sur la science et la technologie, n° 29). 2010. xxxiii + 194 p.

BARLES, S. « History of waste management and the social and cultural representations of waste », in : AGNOLETTI, M., JOHANN, E., NERI SERNERI, S. (eds.). « World environmental history », in : Encyclopedia of Life Support Systems (EOLSS). Developed under the Auspices of the UNESCO. Oxford : Eolss Publishers. Disponible sur la toile, format html, http://www.eolss.net [réf. du 20 nov. 2010].

BARLES, S. « Ecologies urbaine, industrielle et territoriale », p. 61-83, in : COUTARD, O., LEVY, J. P. (eds.). Écologies urbaines. Paris : Economica/Anthropos (collection Villes), 2010. 371 p.

BARLES, S. Article « Égout », in : ROCHE, D. (ed.). Dictionnaire de la civilisation européenne. Paris : Fayard. À paraître.

CHATZIMPIROS, P., BARLES, S. « Quantitative water footprint of meat consumption in historical perspective : First results for Paris (France), 1817 and 1906 », p. 215-239, in : HAVRANEK, M. (ed.). Urban metabolism : measuring the ecological city. Book of proceedings de la conférence internationale ConAccount 2008, Prague, sept. 2008. Prague : Charles University Environment Centre, 2009. 404 p.

BARLES, S. « Une approche métabolique de la ville, Paris, XIXe-XXe siècles », p. 251-268, in : BAUDOUIN, T., LAISNEY, F., TÉRADE, A. (eds.). Paris, alchimies d’une métropole. Paris : éd. Recherches, 2008. 302 p.

BARLES, S. « Architectures de l’eau », p. 10-13, in : NAMIAS, O. (ed.). Les cathédrales de l’eau. Paris, Jean-Michel Place/SIAAP, 2008. 95 p.

BARLES, S. « Architectures of waters », p. 10-13, in : NAMIAS, O. (ed.). Cathedrals of water, Paris, Jean-Michel Place/SIAAP, 2008. 95 p.

BARLES, S. « The Birth of urban Wastes in France, 1790s-1970s », p. 117-126, in : The Environmental Histories of Europe and Japan. Actes du Oxford-Kobe environmental seminar, organisé par le Kobe Institute, Kobe (Japon), 12-14 sept. 2007. Nagoya : Nagoya University, 2008. viii+275 p.

BARLES, S. « Le métabolisme de Paris et de la région Île-de-France », p. 153-170, 204-205, in : Paris sous l’œil des chercheurs. Paris : Belin / Mairie de Paris, 2007. 205 p.

BARLES, S. « Gestion privée, gestion publique : Des vidanges à l’égout, Paris, XIXe siècle », p. 245-264, in : BOCQUET, D., FETTAH, S. (eds.). Réseaux techniques et conflits de pouvoir : Les dynamiques historiques des villes contemporaines. Rome : École Française de Rome (« Collection de l’École Française de Rome », 374), 2007. 328 p.

BARLES, S. « Quelle destination pour les déchets urbains ? L’expérience parisienne, XVIIIe-XXe siècles », p. 96-102, in : LEMOINE, B. (ed.). Paris en Île-de-France, histoires communes. Paris : éd. du Pavillon de l’Arsenal / Picard, 2006. 241 p.

BARLES, S. « De l’encombrement à la congestion ou la récurrence des problèmes de circulation urbaine, XIXe-XXe siècle », p. 129-143, in : DESCAT, S., MONIN, É., SIRET, D. (eds.). Le développement durable au regard de l’histoire urbaine. Actes du colloque organisé par l’École d’architecture de Lille et le CERMA de Nantes, Lille, 27-28 nov. 2003. Lille : École Nationale Supérieure d’Architecture et du Paysage de Lille, 2006. 190 p.

BARLES, S. « Urban metabolism and river systems : An historical perspective, Paris and the Seine, 1790-1970 », p. 9-12, in : Man and River Systems II : Interactions among Rivers, their Watersheds, and the Socio-system. Recueil des résumés étendus du symposium international organisé par le PIREN-Seine, Paris, 4-6 déc. 2006. Paris : Presses de l’ENPC, 2006. xviii+270 p.

BARLES, S., TRAISNEL, J. P., RUDOLF, F., MAÏZIA, M., DIAB, Y., MORAND, D. « Ville et durabilité : Questions pour la recherche, questions à la recherche », vol. 2, p. 23-33, in : BAJOLET, É., MATTEI, M. F., RENNES, J. M. (eds.). Quatre ans de recherche urbaine 2001-2004, ACI-VILLE, ministère de la Recherche. Tours : Presses Universitaires François Rabelais, Maison des sciences de l’homme (coll. « Perspectives. Villes et territoires », n° 13), 2006. 2 vol. 521 p., 473 p.

BARLES, S. « Parcs et trafics routiers en France, 1870-1970 : Caractérisation et principaux enjeux environnementaux », vol. 1, p. 311-318, in : JOUMARD, R. (ed.). Environnement et transports - Transport et pollution de l’air / Environment and transport – Transport and Air Pollution. Actes de la 2e conférence, Reims, 12-14 juin 2006. Arcueil : INRETS (« Actes INRETS », n° 107), 2006. 2 vol.

BARLES, S. « A metabolic approach to the city : Nineteenth and twentieth century Paris », p. 28-47, in : LUCKIN, B., MASSARD-GUILBAUD, G., SCHOTT, D. (eds.). Resources of the City : Contributions to an Environmental History of Modern Europe. Aldershot : Ashgate (coll. « Historical Urban Studies Series »), 2005. 299 p.

BARLES, S. « Entre artisanat et industrie : L’engrais humain à Paris au XIXe siècle », p. 187-201, in : COQUERY, N., HILAIRE-PÉREZ, L., SALLMANN, L., VERNA, C. (eds.). Artisanat, industrie, nouvelles révolutions du Moyen Âge à nos jours. Paris : ENS-éditions (Cahiers d’histoire et de philosophie des sciences, 52), 2004. 484 p.

BARLES, S. « Place à la voiture », p. 199-204, in : TEXIER-RIDEAU, G., DARIN, M. (éds.). Places de Paris, XIXe-XXe siècles. Paris : Action Artistique de la ville de Paris, 2003. 275 p.

BARLES, S. « L’hygiénisme face à l’environnement », p. 216-224, in : LÉVÊQUE, C., VAN DER LEEUW, S. (eds.). Quelles natures voulons-nous ? Pour une approche socio-écologique du champ de l’environnement. Paris : Elsevier (coll. « Environnement »), 2003. 324 p.

BARLES, S., BILLEN, G., GARNIER, J., BENOIT, P., BERTHIER, K., LESTEL, L., MEYBECK, M. « Le métabolisme du bassin de la Seine, XIIe-XXe siècle : Premiers résultats », p. 133-138, 211, in : MUXART, T., VIVIEN, F. D., VILLALBA, B., BURNOUF, J. (eds.). Des milieux et des hommes : Fragments d’histoires croisées. Paris : Elsevier (coll. « Environnement »), 2003. 214 p.

GUILLERME, A., BARLES, S. « Le sol urbain : Connaissance technique et reconnaissance scientifique, deux siècles d’histoire », p. 36-60, in : BREYSSE, D., KASTNER, R. (eds.). Sols urbains. Paris : Hermes/Lavoisier (coll. « Mécanique et ingénierie des matériaux »), 2003. 462 p.

BARLES, S. « L’invention des eaux usées : L’assainissement de Paris, de la fin de l’Ancien Régime à la seconde guerre mondiale », p. 129-156, in : BERNHARDT, C., MASSARD-GUILBAUD, G. (eds.). Le Démon moderne. La pollution dans les sociétés urbaines et industrielles d’Europe / The Modern Demon. Pollution in Urban and Industrial European Societies. Clermont-Ferrand : Presses de l’Université Blaise Pascal (coll. « Histoires croisées »), 2002. 465 p.

BARLES, S. « Assainissement en région parisienne : Évolution historique et durabilité », p. 51-63, in : OLIVA, J. C., TASSIN, B., THÉVENOT, D., VARRAULT, G. (eds.). Eau dans la ville et développement durable. Paris : Presses de l’ENPC, 2002. 135 p.

BARLES, S. « “La voie publique est spécialement affectée à la circulation” : La gestion de la circulation et du réseau viaire à Paris au cours du premier XIXe siècle », p. 191-202, in : BOWIE, K. (ed.). La modernité avant Haussmann : Formes de l’espace urbain à Paris, 1801-1853. Paris : Éd. Recherches, 2001. 407 p.

BARLES, S. « Umwelt und Städtebautechniken : Der Pariser Boden Im 19. Jahrhundert » (Environnement et techniques urbaines : Le sol parisien au XIXe siècle), p. 53-65, in : BERNHARDT, C. (ed.). Environmental Problems in European Cities in the 19th and 20th Century / Umweltprobleme in europäischen Städten des 19. und 20. Jahrhunderts. Münster/New York : Waxmann Verlag (« Cottbuser Studien zur Geschichte von Technik, Arbeit und Umwelt », 14), 2001 (2e éd. 2004). 230 p.

BARLES, S. « Les ingénieurs dans la ville : Les contradictions de la rectification urbaine », p. 25-34, in : BERDOULAY, V., CLAVAL, P. (eds.). Aux débuts de l’urbanisme français : Regards croisés de scientifiques et de professionnels (fin XIXe-début XXe siècle). Paris : L’Harmattan (coll. « Géographie et culture »), 2001, 256 p.

BARLES, S. « Modes de déplacement, vélo et paysages : Perspectives historiques » (faux titre), p. 42-43, in : À la reconquête de nos paysages. Paris : Victoire éd. (coll. « L’Environnement magazine »), 1999. 60 p.

GALINIÉ, H., GUILLERME, A., BARLES, S. « Conclusion : Évolution temporelle des sols urbains », p. 261-275, in : BARLES, S., BREYSSE, D., GUILLERME, A., LEYVAL, C. (eds). Le sol urbain. Paris : Anthropos (coll. « Villes »), 1999. 278 p.

BARLES, S. « Chapitre III : Urbanistique », p. 45-66, in : BARLES, S., BREYSSE, D., GUILLERME, A., LEYVAL, C. (eds). Le sol urbain. Paris : Anthropos (coll. « Villes »), 1999. 278 p.

GUILLERME, A., BARLES, S. « Introduction : Le sol urbain, objet d’études », p. 1-5, in : BARLES, S., BREYSSE, D., GUILLERME, A., LEYVAL, C. (eds). Le sol urbain. Paris : Anthropos (coll. « Villes »), 1999. 278 p.

GUILLERME, A., BARLES, S. « Histoire, statut et administration de la voirie urbaine », in : Guide pratique de la voirie urbaine. Paris : éd. de la Revue générale des routes et aérodromes, fasc. 1, oct. 1998. 20 p.

GUILLERME, A., BARLES, S. « Paris sens dessus dessous », p. 115-129, in : LEMOINE, B., MIMRAM, M. (eds.). Paris d’ingénieurs. Paris : Picard/Pavillon de l’Arsenal, 1995. 231 p.

BARLES, S., GUILLERME, A. « Les puits artésiens d’absorption », p. 119-122, in : Histoire de l’environnement et des phénomènes naturels. Paris : Presses du CNRS, 1993.

Articles dans des revues à comité de lecture

BARLES, S. « L’urbanisme, le génie urbain et l’environnement : une lecture par la technique », Revue internationale d’urbanisme, sous presse.

BARLES, S. « La boue, la voiture et l’amuseur public : les transformations de la voirie parisienne, fin XVIIIe-fin XIXe siècles », Ethnologie française, sous presse.

BARLES, S. « The Main Characteristics of Urban Socio-Ecological Trajectories : Paris (France) from the 18th to the 20th Century », Ecological Economics 118, 2015, p. 177-185, en ligne, [consulté le 4 août 2015], http://authors.elsevier.com/a/1RU2S3Hb 05wSl.
KENNEDY, C.A., STEWART, I., FACCHINI, A., CERSOSIMO, I., MELE, R., CHEN, B., UDA, M., KANSAL, A., CHIU, A., KIM, A., DUBEUX, C., LEBRE LA ROVERE, E., CUNHA, B., PINCETL, S., KEIRSTEADI, J., BARLES, S., PUSAKAK, S., GUNAWAN, J., ADEGBILE, M., NAZARIHA, M., HOQUE, S., MARCOTULLIO, P. J., GONZALEZ OTHARAN, F., GENENA, T., IBRAHIM, N., FAROOQUI, R., CERVANTES, G., SAHIN, A. D., « Energy and material flows of megacities », Proceedings of the National Academy of Sciences, 2015, en ligne, [consulté le 24 avr. 2015], www.pnas.org/cgi/doi/10.1073/pnas.1504315112.

BARLES, S. « L’écologie territoriale et les enjeux de la dématérialisation des sociétés : l’apport de l’analyse des flux de matières », Développement durable des territoires 5(1), 2014, en ligne, [consulté le 22 févr. 2014, http://developpementdurable.revues.org/10090.

BARLES, S. « Trends in urban biogeochemistry at the Anthropocene », Mineralogical Magazine 77(5), 2013, p. 658.

CHATZIMPIROS, P., BARLES, S. « Nitrogen food-print : N use related to meat and dairy consumption in France », Biogeosciences 10, 2013, p. 471-481, en ligne, [consulté le 28 janv. 2013], http://www.biogeosciences.net/10/471/2013/bg-10-471-2013.html.

BILLEN, G., GARNIER, J., THIEU, V., SILVESTRE, M., BARLES, S., CHATZIMPIROS, P. « Localising the nitrogen imprint of the Paris food supply : the potential of organic farming and changes in human diet », Biogeosciences 9, 2012, p. 607-616, disponible sur la toile, format PDF, [réf. du 31 janv. 2012], < http://www.biogeosciences.net/9/607/2012/bg-9-607-2012.html>.

BILLEN, G., GARNIER, J., BARLES, S. « History of the urban environmental imprint : Introduction to a multidisciplinary approach to the long-term relationships between western cities and their hinterland », Regional Environmental Change, 12(2), juin 2012, p. 249-253, disponible sur la toile, format PDF, [réf. du 10 juil. 2011], < http://www.springerlink.com/content/103880/>.

KIM, E., BARLES, S. « The energy consumption of Paris and its supply areas from 18th century to present », Regional Environmental Change, 12(2), juin 2012, p. 295-310, disponible sur la toile, format PDF, [réf. du 10 févr. 2012],
< http://www.springerlink.com/content/103880/?Content+Status=Accepted>.

BILLEN, G., BARLES, S., CHATZIMPIROS, P., GARNIER, J., « Grain, meat and vegetables to feed Paris : where did and do they come from ? Localising Paris food supply areas from the eighteenth to the twenty-first century », Regional Environmental Change, 12(2), juin 2012, p. 325-335, disponible sur la toile, format PDF, [réf. du 10 juil. 2011], < http://www.springerlink.com/content/103880/>.

BARLES, S. « De l’hygiénisme à la santé environnementale, regards sur la ville », Pollution atmosphérique, numéro spécial, nov. 2010, p. 11-21.

CHATZIMPIROS, P., BARLES, S. « Nitrogen, land and water inputs in changing cattle farming systems. An historical comparison for France, 19th-21st centuries », The Science of the Total Environment 408(20), 2010, p. 4644-4653.

BARLES, S. « Society, Energy and Materials : What are the Contributions of Industrial Ecology, Territorial Ecology and Urban Metabolism to Sustainable Urban Development Issues ? », Journal of Environmental Planning and Management 53(4), 2010, p. 439-455. Numéro spécial « New perspectives on sustainable development », HAMDOUCH, A., ZUINDEAU, B. (eds.).

BARLES, S. « Urban Metabolism of Paris and its Region », Journal of Industrial Ecology 13(6), 2009, p. 898-913. Disponible sur la toile, format PDF, [réf. du 10 oct. 2010], <http://onlinelibrary.wiley.com/doi/...> .

BARLES, S., GUILLERME, A., LESTEL, L. « Pollution industrielle et réglementation des manufactures et ateliers en France au XIXe siècle : les textes fondateurs », Documents pour l’histoire des techniques 17, juin 2009, p. 174-208.

BILLEN, G., BARLES, S., GARNIER, J., ROUILLARD, J., BENOIT, P. « The food-print of Paris : Long term reconstruction of the nitrogen flows imported into the city from its rural hinterland », Regional Environmental Change 9(1), 2009, p. 13-24. Disponible sur la toile, format PDF, [réf. du 12 mars 2009], <http://www.springerlink.com/content...> .

BARLES, S. « Urban metabolism and river systems : an historical perspective. Paris and the Seine, 1790-1970 », Hydrology and Earth System Sciences, special issue « Man and river systems : Long-term interactions between societies and nature in regional scale watersheds », 2007, p. 1757-1769. Disponible sur la toile, format PDF [réf. du 15 nov. 2007], <http://www.hydrol-earth-syst-sci.ne...> .

BARLES, S., LESTEL, L. « The nitrogen question : Urbanisation, industrialisation and river quality in Paris (France), 1830-1939 », Journal of Urban History 33(5), juil. 2007, p. 794-812.

BARLES, S. « Feeding the City : Food Consumption and Circulation of Nitrogen, Paris, 1801-1914 », The Science of the Total Environment (375), 2007, p. 48-58.

BILLEN, G., GARNIER, J. NEMERY, J., SEBILO, M., SFERRATORE, A., BARLES, S., BENOIT, P., BENOIT, M., « A long-term view of nutrient transfers through the Seine river continuum », The Science of the Total Environment (375), 2007, p. 80-97.

BARLES, S. « Le métabolisme parisien aujourd’hui. Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme », Annales de la recherche urbaine (103) (« La ville dans la transition énergétique »), sept. 2007, p. 64-73.
BARLES, S. « Experts contre experts : Les champs d’épandage de la ville de Paris dans les années 1870 », Histoire urbaine (14), déc. 2005, p. 65-80.

BARLES, S. « Le métabolisme urbain et la question écologique », Annales de la recherche urbaine (92), sept. 2002, p. 143-150.

BARLES, S. « Pression urbaine et cycle de l’eau : Paris, XIXe-XXe siècles », Milieux poreux et transferts hydriques (46) [actes des 25e journées du Groupe Francophone d’Humidimétrie et des traNsferts en Milieux Poreux, Hydrogéologie et hydrologie : histoire et prospective, Meudon, 28-29 nov. 2000], avr. 2001, p. 117-122.

GUILLERME, A., BARLES, S. « Gestion des congestions : Seculum miserabile », Annales des ponts et chaussées (94), avr.-juin 2000, p. 4-12.
GALINIÉ, H., GUILLERME, A., BARLES, S. « Histoire du sol urbain », Comptes rendus de l’Académie d’Agriculture de France [séance du 10 mars 1999] 85(2), 1999, p. 135-146.

GUILLERME, A., BARLES, S. « L’environnement souterrain urbain : Une mine pour la recherche », Annales de la recherche urbaine (64), 1994, p. 64-70.
BARLES, S. « La climopathologie aux XVIIIe et XIXe siècles », Annales de la recherche urbaine (61), 1994, p. 18-26.

BARLES, S. « Point, ligne, ou réseau : Les puits artésiens d’absorption en France (1820-1840) », History and Technology, vol. 8, 1992, p. 167-191.

Autres articles

BARLES, S. « Urban metabolism : persistent questions and current developements », New Geographies (special issue « Grounding Metabolism ») 6, 2014, p. 62-69.

BARLES, S. « L’hydre-ville, saucisson ici, soja là-bas », « Regard d’expert », Paris-Projet (41-42), n° spécial « Ville visible, ressources cachées », 2013, p. 20-23, 205, 211.

BARLES, S. « Fumiers de ville, engrais humains et engrais animalisés à Paris au XIXe siècle », Ethnozootechnie (92), 2012, p. 27-33.

BARLES, S. « Les villes transformées par la santé », Les Tribunes de la santé (33), hiver 2011, p. 31-37.

BARLES, S. « Les villes : parasites ou gisements de ressources ? », La Vie des idées, 25 mai 2010. ISSN : 2105-3030. Disponible sur la toile, format html et PDF, [réf. du 25 mai 2010], http://www.laviedesidees.fr/Les-villes-parasites-ou-gisements.html. Version anglaise : « Are Cities Parasites or Resource Pools ? », Books and Ideas, 18 avr. 2011. ISSN : 2114-074X. Disponible sur la toile, format html et PDF, [réf. du 19 avr. 2011], < http://www.booksandideas.net/Are-Cities-Parasites-or-Resource.html>

BARLES, S. « Quelles natures urbaines au XIXe siècle ? Réflexions autour des textes de Dorothee Brantz et Harold Platt », Les Cahiers Parisiens de l’Université de Chicago/Parisian Notebooks (5), 2009, p. 53-61.

BARLES, S. « Comprendre et maîtriser le métabolisme urbain et l’empreinte environnementale des villes », Responsabilité & environnement (52), oct. 2008, p. 21-26.

(contribution à) « Ville durable : Quelle contribution du sous-sol », actes du colloque organisé par le comité Espace souterrain de l’AFTES, 23 oct. 2006, Tunnels et ouvrages souterrains (203), sept.-oct. 2007, p. 309-341.

GUILLERME, A., BARLES, S. « Bâtir la ville », Paris Projet (34-35), « Paris 2020, éléments pour un plan d’aménagement et de développement durable », 2003, p. 198 204.

BARLES, S., LESTEL, L. « Paris und die Seine : Wassernutzung und Umweltproblmeme im 19. und 20. Jahrhundert », Informationen zur modernen Stadtgeschichte 2003(2), p. 27-30.

BARLES, S., GUILLERME, A. « La pollution dans la ville industrielle : Un phénomène récurrent », Les cahiers des soirées scientifiques du Conservatoire national des arts et métiers Champagne-Ardenne 9, déc. 2002, p. 7-35.

BARLES, S. « Urbanisme et sous-sol : Une rencontre difficile », Tunnels et ouvrages souterrains (166), juil.-août 2001, p. 202-205.

BARLES, S. « Un plan d’urbanisme pour le sous-sol », Études foncières (90), mars-avr. 2001, p. 26-28.

BARLES, S. « Le coût du sous-sol », Génie urbain (458), sept.-oct. 2000, p. 54 57.

BARLES, S. « Le calcul de la valeur du tréfonds », Géomètre (8-9), août-sept. 2000, p. 52-53.

BARLES, S. « La valeur du tréfonds », Études foncières (85), hiver 1999-2000, p. 28 32.

BARLES, S., GUILLERME, A. « L’urbanisme souterrain », AMC (100), sept. 1999, p. 46-47.

BARLES, S. « Des fortifications à la ville enterrée », Urbanisme (284), sept.-oct. 1995, p. 28-31.

BARLES, S. « Quand les nappes d’eau souterraines servaient d’égouts », La Recherche (264), avr. 1994, p. 446-447.

GUILLERME, A., BARLES, S. « Per un lessico di architettura idraulica », Rassegna (57), mars 1994, p. 84-88.

BARLES, S. « Il rifornimento idrico di Parigi e il canale dell’Ourcq / Henri Darcy a Digione : calcolo e programmazione dell’acqua », Rassegna (57), mars 1994, p. 76-79.

BARLES, S. « Aux origines de l’urbanisme souterrain », Urbanisme (257), oct. 1992, p. 40-41.

Date de mise à jour : 4 août 2015

 
 

Géographie-cités 2011, Tous droits réservés