Diminuer la taille des caractères Augmenter la taille des caractères | Géographie-cités | http://www.parisgeo.cnrs.fr | Imprimer la page

Accueil « Recherche « Thématiques de recherche des équipes « Archives - Les axes 2010-2013

Archives - Les axes 2010-2013

6 - La géographie et ses pratiques

Dans cet axe de recherche, l’équipe EHGO envisage la géographie et les géographes du point de vue de leurs engagements dans des pratiques spatiales, sociales et politiques diversifiées. Il s’agit d’interroger la production, la diffusion, la circulation des savoirs géographiques et des savoirs de l’espace en général, en les articulant aux situations contextuelles au sein desquelles ces savoirs se développent et avec lesquels ils interagissent. On veut mettre ici l’accent sur un enjeu fondamental : la (...)

Lire la suite

5 - L’image dans les savoirs de l’espace

Il s’agit dans cet axe de recherche d’approfondir et d’élargir des analyses déjà engagées sur la question de l’image en géographie, du point de vue de la construction et de la diffusion des savoirs de l’espace. Trois groupes de travail se sont organisés pour développer un ensemble d’enquêtes qui portent notamment sur le statut de la cartographie et de la photographie. La perspective adoptée est double : on s’interroge d’une part sur la portée cognitive des instruments de représentation que sont (...)

Lire la suite

4 - Réseaux et territoires : de nouvelles proximités pour l’aménagement ?

Le changement d’échelle des logiques entrepreneuriales pose des problèmes neufs et redoutables à l’action d’aménagement. Comment la relative permanence des échelles territoriales de l’action aménageuse s’accommode-t-elle de l’élargissement considérable des espaces de services permis par le développement et l’extension des réseaux ? Le CRIA s’efforce depuis quelques années de répondre à cette question. Il en ressort que les réseaux conduisent certes à un élargissement des échelles, mais surtout qu’ils mènent à (...)

Lire la suite

3 - Nouvelles modélisations spatio-temporelles, multi-acteurs et multiscalaires

Le pouvoir heuristique de la modélisation consiste à mettre à l’épreuve différentes interprétations possibles en les confrontant à des observations empiriques à travers des modèles. En géographie, elle permet de tester le rôle moteur des interactions dans l’émergence et l’évolution des organisations spatiales des faits sociaux. Conscients du rôle essentiel joué par les modèles dans la communication interdisciplinaire, les membres de l’équipe PARIS portent une grande attention à l’évolution des pratiques dans (...)

Lire la suite

2 - Dynamique des villes en réseau : analyse comparative et modélisation

Les villes contribuent, par les réseaux qui y prennent appui et qu’elles animent, à structurer l’espace mondial – à toutes les échelles – qu’il s’agisse de la vie des habitants, du devenir des territoires régionaux ou nationaux, ou encore des organisations politiques et économiques, via des flux financiers, culturels ou d’information. Les villes ne sont jamais isolées, elles évoluent de façon interdépendante. Ces systèmes complexes sont largement auto-organisés mais aussi guidés dans leur évolution par des (...)

Lire la suite

1 - Recompositions des territoires métropolitains

Traversées par des mouvements de desserrement et des forces centripètes, les métropoles font aujourd’hui l’objet de réajustements tant quantitatifs que qualitatifs qui obligent à renouveler les modalités d’appréhension de ces territoires. Les travaux développés par l’équipe PARIS au sein de cet axe ont en commun de réinterroger les notions apparemment antagoniques que sont la hiérarchie et la réticularité, la mixité et la ségrégation, ou encore le public et le privé. Leur objectif est en effet de proposer (...)

Lire la suite