Menu | Contenu | Retour | Actualités | Progression | Rechercher | Pied de page | Accessibilité | Plan du site | Accueil


                      
                      
Accueil « Recherche « Programmes scientifiques « Agence Nationale de la Recherche (ANR) « Com2SiCa (COMprendre et SImuler les COMportements humains sur des territoires en situation de CAtastrophe : de l’analyse à l'anticipation)

ANR

Com2SiCa (COMprendre et SImuler les COMportements humains sur des territoires en situation de CAtastrophe : de l’analyse à l’anticipation)

Durée : 2018 - 2022

Le projet Com2SiCa (COMprendre et SImuler les COMportements humains sur des territoires en situation de CAtastrophe : de l’analyse à l’anticipation) vise à à faire progresser notre compréhension et capacité à anticiper les comportements humains, individuels et collectifs, face à des menaces et des catastrophes complexes et de toute origine, en s’affranchissant des cloisonnements traditionnels.

Les grands défis actuels dans le domaine de la sécurité et de la sûreté des populations sont donc de progresser dans notre compréhension et capacité à anticiper les comportements humains, individuels et collectifs, face à des menaces et des catastrophes complexes et de toute origine. La façon de prévoir ou anticiper les réactions humaines détermine en effet la manière dont nous gérons les situations d’urgence (Drury et Reicher, 2011), elle permet d’améliorer la résilience des sociétés ainsi que la maîtrise des situations et leur évolution spatio-temporelle.

Le projet Com2SiCa vise à relever ces défis, en s’affranchissant des cloisonnements traditionnels et en couvrant 3 volets fondamentaux de la recherche : acquisition (observation/enquêtes) et analyse de données réelles permettant l’identification, la description et la classification des comportements humains, et ce quelle que soit l’origine de l’événement ; modélisation mathématique de la dynamique spatio-temporelle des comportements, dont la robustesse est testée sur la base des relations empiriques et statistiques établies ; développement d’une plate-forme web cartographique de simulation des réactions humaines destinée à la communauté scientifique, aux professionnels en charge de la sécurité et sûreté des citoyens et au public dans un cadre de recherche, de formation et de culture du risque. Deux terrains d’étude sont retenus : un tsunami local sur le littoral azuréen qui a connu en juillet 2016 une action terroriste et un accident technologique sur l’agglomération havraise.

Pour réaliser ce projet, le consortium, expert de cette thématique, de la modélisation conceptuelle, mathématique et informatique et des méthodes d’enquêtes (observation et expérimentation) rassemble des chercheurs de laboratoires de plusieurs disciplines : UMR Géoazur, UMR Géographie-Cités ( Edwige Dubos-Paillard, Sébastien Haule et Ludovic Chalonge UMR Espace, LMAH (Laboratoire de Mathématiques Appliquées du Havre) et LPPL (Laboratoire de Psychologie des Pays de la Loire), regroupant géographes, géomaticiens, psychologues, mathématiciens, informaticiens, géophysiciens ainsi que des partenaires institutionnels et opérationnels en charge d’assurer la sécurité et la sûreté des citoyens et des territoires.

Les travaux préparatifs communs, financés par la COMUE de l’Université Côte d’Azur (Idex UCAJedi) et le CNRS (Peps HuMaIn 2013 et 2014) et publiés (Provitolo et al., 2015 ; Cantin et al., 2016 ; Verdière et al. 2014) en assurent la réussite.

Date de mise à jour : 10 juillet 2020

 
 

Géographie-cités 2011, Tous droits réservés